Les Monastères - Dragomirna

L’histoire du monastère commence en 1602 par l’édification de la petite église du cimetière. Elle continue par la consécration en 1609 de la grande église. Les bâtisseurs, ont été le métropolite Anastasie Crimca, le logothète Lupu Stroici et le frère de celui-ci, le trésorier Simion Stroici.
L’inscription du campanile mentionne qu’en 1627 suite à l’invasion de plus en plus fréquente des armées turques et Tatares, l’édifice a été entouré par une muraille qui lui donne l’aspect d’une forteresse. Aux quatre coins s’élèvent d’étroites tours carrées.
Le plan de la grande église est rectangulaire, très allongé, sans absides latérales, impressionnant par sa grandeur. Défiant les hauteurs l’église s’élance vers le ciel elle est un joyau architectural. La hauteur est de 42m.
Les seules fresques peintes sont dans le Saint Autel et le Naos. On ne sait pas si le pronaos et la galerie étaient peints et si ces peintures se sont effacées avec le temps.



Date de création : 26/01/2009 @ 19:08
Dernière modification : 09/05/2011 @ 21:45
Catégorie : Les Monastères
Page lue 1937 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^